Wout Van Aert fier de sa victoire sur le Tour

Wout Van Aert a remporté la cinquième étape du Tour de France de manière impressionnante. Notre compatriote a remporté le sprint devant le Néerlandais Cees Bol et l'Irlandais Sam Bennett.

"Aujourd'hui, ce n'était pas un sprint de groupe ordinaire", commença Van Aert. "C'était assez difficile en finale: vallonné à la fin et aussi avec du vent, beaucoup de vent en fait. Je savais que cela me conviendrait. Je suis très heureux que l'équipe m'ait donné la chance de le faire et que j'ai pu saisir cette opportunité . Je suis vraiment fier de cette victoire.

Quand on lui demande s'il est surpris de sa propre forme, il explique "je ne suis plus vraiment surpris de moi pour le moment, je sens depuis quelques semaines que tout va très bien et cela me donne beaucoup de confiance pour courir."

Focus sur l'équipe

L'étape des Champs-Elysées trotte également dans sa tête. "C'est la dernière étape et il faut tout donner. Si je suis toujours là ce jour-là, je devrai essayer quelque chose. C'est une étape prestigieuse et ça donne très bien dans un palmarès. Maintenant il y a encore deux semaines et demi de Tour avant ça avec beaucoup de travail à fournir. Jusque là, la priorité ce sera mise sur le travail pour l'équipe." 

Pas d'étiquette

"Je ne pense pas qu'il y ait nécessairement une étiquette sur moi", a répondu de Wout van Aert à la question d'un journaliste sur le type de coureur qu'il était: un sprinter, un grimpeur, un homme de classique ? "Peut-être que c'est ma force, que je refuse d'être étiqueté. C'est pourquoi je crois aux nombreuses options que j'ai en tant que coureur. C'est formidable d'être polyvalent."

Belga

Toutes les nouvelles

Encore 274 jours jusqu'aux
Jeux Olympiques d'été Tokyo 2020