Relais Mondiaux - Le relais mixte 4e, les Cheetahs 7e et les Tornados 8e

Le relais mixte belge a échoué au pied du podium, dimanche soir, en finale des Relais mondiaux qui se sont déroulés à Chorzow (Pol). Les Belgian Cheetahs se sont classées 7e, les Tornados 8e.

La première finale des World Relays a été celle des relais mixtes. Les Belges Dylan Borlée, Cynthia Bolingo, Camille Laus et Kevin Borlée, 2e de leur série de samedi et 5e temps des qualifiés (3:17.23), ont évolué au couloir 9. Après le premier relais de Dylan Borlée, 2e, Bolingo a transmis le témoin à Laus en 4e position. Kevin Borlée a terminé le travail en 4e position (3:17.92) après une dernière ligne droite en puissance. 

Le relais Italien a réalisé le meilleur temps de la finale (3:16.60) et a ainsi décroché le titre officieux de champion de monde de relais mixte 4 x 400 mètres. Le Brésil (3:07.54) et la République dominicaine (3:17.58) ont complété le podium.

Cheetahs 7e

Les Belgian Cheetahs ont disputé leur finale au couloir 7, devant les Polonaises et derrière les Allemandes et les Néerlandaises. Le quatuor belge, dont la composition avait été revue par la coach nationale Carole Bam, était composé de Paulien Couckuyt, remplaçante de Bolingo en première relayeuse, de Hanne Maudens, qui a remplacé Imke Vervaet en dernière minute, de Margo van Puyvelde, et de Camille Laus, qui doublait après le relais mixte couru une heure plus tôt. Les Cheetahs se sont classées 7e de la finale en 3:37.66. La victoire est revenue aux Cubaines (3:28.41) devant les Polonaises (3:28.81) et les Britanniques (3:29.27).

Tornados 8e

Les relais 4 x 400 mètres masculins ont conclu dimanche soir à Chorsow le programme des deux journées des Relais mondiaux 2021. L'ordre des Belgian Tornados, 4e chrono des qualifiés (3:04.01) samedi en Pologne, avait été altéré pour la finale, Jonathan Sacoor ayant été désigné pour lancer le relais à la place de Dylan Borlée, 3e relayeur après Robin Vanderbemden. Kevin Borlée, qui avait en était à sa 4e course en deux jours et qui avait disputé la finale du relais mixte un peu plus d'une heure plus tôt, a hérité du témoin au 8e rang, qu'il n'a pas quitté. Les Tornados se sont ainsi classés 8e en finale en 3:10.84, à 7.29 des vainqueurs, les Pays-Bas (3:03.45) qui ont devancé le Japon (3:04.45) et l'équipe du Botswana (3:04.73). On rappellera que l'équipe masculine en Pologne était limitée à 4 athlètes, après les blessures de Jonathan Borlée, de Julien Watrin et de Christian Iguacel. 

Mission accomplie

Les relayeurs belges ont accompli leur mission durant ces Relais Mondiaux 2021. Les relais dames, hommes et mixte, déjà qualifiés pour les JO de Tokyo 2021, avaient pour objectif de se qualifier en finales et se hisser, surtout, dans les 10 meilleurs chronos chez les dames et chez les hommes et dans les 12 meilleurs des équipes mixtes. Ces objectifs, atteints samedi dans le cadre des séries, ont permis aux relayeurs belges de se qualifier pour les championnats du monde d'athlétisme qui se dérouleront en juillet 2022 à Eugene (USA).

(Belga)

Toutes les nouvelles

Encore 78 jours jusqu'aux
Jeux Olympiques d'été Tokyo 2020