Le CIO et le COIB annoncent le décès de l’ancien président du CIO et du COIB, Jacques Rogge

C'est avec une immense tristesse que le Comité International Olympique (CIO) et le Comité Olympique et Interfédéral Belge (COIB) annoncent le décès de l’ancien president du CIO et du COIB, le comte Jacques Rogge, à l'âge de 79 ans.

Jacques Rogge fut le huitième président du CIO, de 2001 à 2013, après quoi il en devint le président d'honneur. Il laisse derrière lui son épouse, Anne, un fils, une fille et deux petits-enfants. Jacques Rogge était chirurgien orthopédique, spécialisé en médecine du sport.

Passionné de sport depuis toujours et athlète accompli, Jacques Rogge fut champion belge de rugby et représenta son pays au sein de l'équipe nationale. Il fut 16 fois champion national de Belgique et une fois champion du monde de voile. Il participa également à trois éditions des Jeux Olympiques en voile, en 1968, 1972 et 1976, dans la classe Finn.

Jacques Rogge a dirigé les délégations belges aux Jeux Olympiques d’été de Moscou 1980, Los Angeles 1984 et Seoul 1988 et aux Jeux Olympiques d’hiver d’Innsbruck 1976 et Calgary 1988.

Après sa carrière d'athlète, il devint président du Comité Olympique et Interfédéral Belge (1989-1992) ainsi que des Comités Olympiques Européens (1989-2001), et fut élu président du CIO en 2001. Au terme de son mandat de président du CIO, il fut nommé envoyé spécial auprès du secrétaire général des Nations Unies pour les jeunes réfugiés et le sport.

Évoquant sa vie, le président du CIO, Thomas Bach, a confié : « Jacques était avant tout un passionné de sport qui aimait être au contact des athlètes, une passion qu'il a transmise à tous ceux qui l'ont connu. Sa joie dans le sport était communicative. »

Et d'ajouter : « Ce fut un président accompli, qui contribua à moderniser et à transformer le CIO. Il restera tout particulièrement dans les mémoires pour avoir encouragé la pratique du sport chez les jeunes et avoir créé les Jeux Olympiques de la Jeunesse. Ce fut également un fervent défenseur du sport propre et il lutta sans relâche contre le fléau du dopage. »

Et de conclure : « Comme nous avons été élus ensemble membres du CIO, nous avons partagé un merveilleux lien d'amitié, qui s'est poursuivi jusqu'à ses derniers jours, alors que le Mouvement olympique tout entier et moi-même pouvions encore bénéficier de sa contribution, notamment au sein du conseil de la Fondation Olympique pour la Culture et le Patrimoine. »

« L'ensemble du Mouvement olympique pleure la perte d'un grand ami et d'un passionné de sport. »

« En témoignage de respect, le drapeau olympique sera mis en berne pendant cinq jours à la Maison Olympique, au Musée Olympique et dans tous les bâtiments du CIO et du COIB. Le CIO invite tous les Comités Nationaux Olympiques ainsi que les toutes Fédérations Internationales à faire de même en sa mémoire et en son honneur. »

La famille a demandé à ce que son intimité soit préservée pendant cette période de deuil et à ce que toute communication passe par le CIO ou le COIB.

Après une cérémonie familiale célébrée en privé, un service commémoratif public aura lieu plus tard dans l'année, au cours duquel les membres et les amis du Mouvement olympique pourront se souvenir de sa vie et de son immense contribution au sport.

Toutes les nouvelles

Encore 173 jours jusqu'aux
Festival Olympique de la Jeunesse Européenne d'hiver Vuokatti 2022