Jolien D'hoore remporte Gand-Wevelgem

Il aura fallu patienter jusqu'à la neuvième édition de Gand-Wevelgem dames pour enregistrer une première victoire belge. Jolien D'hoore (Boels-Dolmans) s'est montrée la plus rapide d'un sprint à onze devant Lotte Kopecky (Lotto Soudal Ladies) et l'Allemande Lisa Brennauer.

"Je savais que cette course me convenait, mais chaque fois, je passais juste à côté. Cette fois, ça a marché. Je me suis sentie très bien toute la journée même dans le Mont Kemmel. C'était différent par rapport au passé, parce que j'ai pu rouler avec les premières jusqu'au sommet. Une fois dans la descente, j'ai senti que mes chances de gagner augmentaient", a déclaré D'hoore. "Amy Pieters était dans le groupe de tête et cela m'a incité à tout miser sur mon sprint. Amy criait constamment que je devais rester calme et que je devais attendre la dernière ligne droite pour achever le travail. Son conseil valait de l'or. Lotte se porte très bien depuis un certain temps et j'ai pu décrocher une victoire. Je fais partie d'une équipe très forte et c'est très bien pour le Tour des Flandres de dimanche prochain". "C'est Amy Pieters qui m'a forcé à sprinter de très loin", a regretté Kopecky, deuxième. "Si je ne réagis pas à son attaque, elle gagne en solo. C'est pour cela que je me suis jetée dans sa roue mais je savais aussi que je ne pouvais pas m'arrêter sinon elles valseraient sur moi. Par la suite, Pieters s'est avéré être une bonne locomotive pour Jolien. Je pense que c'est très bien que les deux premières soient des Belges. C'est de la propagande pour le cyclisme féminin en Belgique. C'était une course passionnante. J'ai bien estimé mes chances de victoire, mais je suis tombée sur une Jolien plus forte".

(Belga)

Toutes les nouvelles

Encore 274 jours jusqu'aux
Jeux Olympiques d'été Tokyo 2020