Isaac Kimeli, vice-champion d'Europe de cross-country

Alors qu'il avait annoncé qu'un top 10 serait déjà un succès, Isaac Kimeli a remporté la médaille d'argent aux Championnats d'Europe de cross-country dimanche à Tilburg, aux Pays-Bas.

"Une folie, ce parcours avec tous ces fans belges", a réagi un Kimeli exubérant. Des centaines de fans belges avaient fait le voyage à Tilburg et parfois cela ressemblait à un championnat de Belgique. "En tant qu'athlète, vous devez donner quelque chose en retour aux fans. Je crois que je les ai remerciés de cette façon. Tous les partisans semblaient m'appeler par mon nom. Cela m'a rendu fou mais d'une manière positive." 

Pour Kimeli, l'explosion dans le parc safari de Beekse Bergen était aussi une double revanche. L'année dernière, le comité de sélection avait surpris tout le monde en le laissant à la maison alors qu'en été aux Championnats d'Europe de Berlin, il avait terminé cinquième du 5.000 mètres avant d'être disqualifié pour avoir marché sur un cône. "Je peux admettre que, oui, je me suis présenté ici avec des sentiments de revanche. Non pas que ce soit le seul mobile, mais ça m'a donné un coup de pouce supplémentaire. Cela compense beaucoup, bien qu'il soit possible d'en faire plus dans les années à venir puisque je n'ai que 24 ans." 

Jusqu'à une centaine de mètres de l'arrivée, Kimeli n'a jamais pris la tête. Sa tactique visait à économiser autant d'énergie que possible. "Au tout début, j'ai pris la tête et j'y suis resté pendant un moment. C'était contre l'avis de mon entraîneur Tim Moriau, mais je me sentais si fort. Dans l'ensemble, il avait bien raison sur un plan: suivre tranquillement et compter sur ma pointe de vitesse à la fin."

Belga

Toutes les nouvelles

Encore 122 jours jusqu'au
Jeux Européens Minsk 2019