Buenos Aires dévoile sa torche olympique

Le 6 octobre, à l’obélisque de Buenos Aires, un homme et une femme seront les derniers relayeurs de la torche dans ce qui sera la première cérémonie olympique d’ouverture qui se fera dans le centre-ville, en dehors d’un traditionnel stade. Pour rester dans l’esprit de l’égalité des genres, ce seront un homme et une femme qui allumeront la vasque.

Le Comité d’organisation de Buenos Aires 2018 a présenté la torche qui parcourra 14.000 kilomètres à travers l’Argentine et qui portera la flamme sacrée qui a été allumée à Athènes le 24 juillet.

La torche comprend de nombreuses références à l’emblème de Buenos Aires 2018, lui-même inspiré par les quartiers et la culture de la ville. Elle a le même format que celles des précédents Jeux Olympiques de la Jeunesse.

Le tour de la flamme commencera à Buenos Aires le 5 août et passera par le Cuyo, la Pampa et la Patagonie. Son premier arrêt se fera à La Plata, la capitale de la province de Buenos Aires, où commencera le premier relais. Ensuite, plus de 170 porteurs se passeront la flamme olympique durant 60 jours en passant par tous les importants sites géographiques d’Argentine.

Le 6 octobre, un homme et une femme seront les derniers relayeurs. Ils allumeront ensemble la vasque, pour rester dans l’esprit d’égalité des genres, qui sera primordial lors de ces JOJ.

Le concept de ce parcours de la flamme est basé sur le souhait que ces Jeux soient un espace dédié à l’union dans la diversité, le multiculturalisme et le bien commun.

Trois flammes entrelacées sont présentes sur le logo de la flamme. Trois flammes, comme les trois valeurs olympiques : l’amitié, le respect et l’excellence.

La superposition de ces flammes donne cinq nuances de couleur, représentant les cinq régions argentines qui seront traversées par le trajet de la torche, mais aussi les cinq continents qui seront mis en avant durant cette aventure ainsi que les cinq anneaux olympiques.

Toutes les nouvelles

Encore 60 jours jusqu'au
Jeux Européens Minsk 2019