Badr Achab : «Bien sûr que je suis content… C’est un peu normal c’est une médaille olympique..»

Badr Achab a remporté la troisième médaille de ces Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires. La deuxième en individuel, en taekwondo, catégorie -73kg. Le jeune athlète, tout sourire après un passage au contrôle anti-dopage ne cachait pas sa joie. « Bien sûr que je suis content avec ma médaille ! C’est un peu normal c’est une médaille olympique. »

Après avoir franchi les quarts et les demis sans encombre, Badr Achab a dû s’incliner d’un petit point. Son dernier coup de pied arrivant un quart de seconde trop tard. « Le regret est un peu présent. A la fin du combat j’aurais pu gagner avec cette touche, mais elle ne comptait pas. Mais je suis quand même content. »

Après le combat, Badr a directement penser à sa maman. « Je me suis dit qu’elle allait être vraiment contente de moi. Ma famille aussi d’ailleurs, mes amis… »

Pendant la demi-finale et la finale, de nombreux autres athlètes du Team Belgium étaient dans les tribunes pour soutenir le taekwondoïste. « Ça m’a donné énormément de force. De les voir crier comme ça, ça m’encourage, ça m’a donné envie de tout donner ! » La solidarité entre les athlètes s’est encore vue après la remise des médailles. Les supporters sont redevenus amis dans la salle d’échauffement. Ils étaient une petite dizaine à venir féliciter leur pote. « Ça m’a fait plaisir ! Je les ai vu courir vers moi, c’est juste magnifique ! »

Malgré la défaite en finale, Badr reste positif. « Pour le moment, c’est le plus beau tournoi de ma carrière. C’est une médaille olympique. C’est beau. Et puis les Jeux de la Jeunesse c’est une fois dans la vie ! »

Après sa longue journée, le jeune homme n’aspirait qu’à une chose : « Manger et puis aller dormir ! »

Toutes les nouvelles

Encore 122 jours jusqu'au
Jeux Européens Minsk 2019